Projet scolarisation

Pendant 8 à 10 mois, une équipe de volontaires, de jeunes, filles et garçons, effectuent leur service civique au sein de l’association. Ils agissent en tant qu’accompagnateurs scolaires pour accompagner et soutenir la scolarisation d’enfants des bidonvilles.

Les populations qui vivent dans les bidonvilles pour la plupart Roms d’origine roumaine connaissent des conditions de vie extrême qui rendent l’accès à l’école très difficile (lieux de vie insalubres dépourvus d’installations sanitaires, état de santé souvent alarmant, insécurité permanente provoquée par les déplacements forcés…). Malgré les orientations européennes visant à favoriser l’inclusion des Roms et une circulaire interministérielle d’aout 2012 qui visait à impulser des actions d’intégration, rares sont les actions qui sont menées pour aller dans ce sens. Selon les estimations, plus de 5.000 enfants Roms vivant en France arriveront à 16 ans sans jamais, ou presque, avoir été à l’école malgré l’Article L131-1 du Code de l’éducation qui stipule que « L’instruction est obligatoire pour les enfants des deux sexes, français et étrangers entre six et seize ans ».

Le projet scolarisation est né de ce constat. Les volontaires en service civique ont pour objectifs de favoriser la scolarisation des enfants, d’assurer l’assiduité des enfants déjà scolarisés mais également le lien entre les enfants, les parents, l’école et les institutions dans une démarche de sensibilisation des conditions de vie auprès de ces dernières.

Pour en savoir plus :

Pour aller plus loin

[ Page : ]